Imprimer

EB00018

DESTINATION 1.5-I ENCASTRABLE À BOIS

Type de combustible : Bûches de bois sec
Superficie de chauffage : 500 - 1,700 Pi2
Puissance thermique maximale : 65,000 BTU/h (19.0 kW)

À partir de USD $1 599,00 *

* Tout noir. Consultez votre détaillant afin d'obtenir un prix avec d'autres options ou finis. Les prix ne comprennent pas les taxes, le transport, les frais d'installation et/ou les tarifs douaniers si applicables.

Si votre détaillant ne l’a pas en stock, nous pourrons lui en expédier dans un délai d’environ 5 jours ouvrables.

  • Description
  • Options et accessoires
  • Spécifications / Manuel
  • Soutien et pièces

Description

Un encastrable à bois moderne et écologique, est-ce possible? Avec le Destination 1.5, le rêve devient réalité! Doté d'une chambre à combustion de 1.5 pied cube, cet appareil offre une puissance maximale de 65,000 BTU/h et un taux d’émissions de particules des plus bas avec seulement 2.6 g/h.

Le Destination 1.5 vous permet d’admirer les flammes dans le confort de votre salon grâce à sa vitre panoramique pleine vision. Pour exploiter toute la puissance de cet encastrable contemporain, un ventilateur 120 PCM est offert en option. Lorsqu’il n’est pas installé avec ce ventilateur, cet encastrable peut s’insérer dans une ouverture de maçonnerie d’une hauteur de 20".

Découvrez les autres qualités de l’encastrable à bois Enerzone Destination 1.5


ATTENTION! Les dimensions minimales requises de l'âtre, pour une application sans ventilateur, ne permettent pas de recevoir éventuellement l'option d'ensemble de façade inférieure avec ventilateur dû à un manque de hauteur.

 

Des incitatifs gouvernementaux peuvent s'appliquer à ce produit.
EN SAVOIR PLUS

Enregistrer votre garantie

Images haute résolution

Options et accessoires

Accessoires requis

Image
Code et description
Prix
Délai d'expédition

ENSEMBLE DE FAÇADE INFÉRIEURE AVEC VENTILATEUR

AC01351

À partir de USD $400,00 PDSF
En stock

ENSEMBLE DE FAÇADE INFÉRIEURE SANS VENTILATEUR

AC01352

À partir de USD $100,00 PDSF
En stock

Options

Image
Code et description
Prix
Délai d'expédition

PANNEAU DE FINITION ARRIÈRE 29" H X 44" L (PEUT ÊTRE COUPÉ À 26" H)

AC01355

À partir de USD $90,00 PDSF
En stock

Accessoires

Adhésifs, cordons et isolants

Image
Code et description
Prix
Délai d'expédition

SILICONE ROUGE HAUTE TEMPÉRATURE (300 mL - 10.1 FL.OZ.)

AC02040

À partir de USD $10,00 PDSF
En stock

SILICONE CLAIR HAUTE TEMPÉRATURE (300 mL - 10.1 FL.OZ.)

AC02045

À partir de USD $8,00 PDSF
En stock

LAINE CÉRAMIQUE 16" X 24" X 1/2"

AC02530

À partir de USD $21,00 PDSF
En stock

ENSEMBLE SILICONE ET CORDON NOIR 5/8" X 8' POUR CONTOUR DE PORTE

AC06500

À partir de USD $24,00 PDSF
En stock

Peinture

Image
Code et description
Prix
Délai d'expédition

PEINTURE POUR POÊLE NOIR MÉTALLIQUE - 342 g (12oz) AÉROSOL

AC05959

À partir de USD $15,50 PDSF
En stock

PEINTURE POUR POÊLE NOIR MÉTALLIQUE - 85 g (3oz) AÉROSOL

AC05963

À partir de USD $9,00 PDSF
En stock

Produits d'entretien

Image
Code et description
Prix
Délai d'expédition

ASPIRATEUR À CENDRES

AC02582

Télécharger le manuel

À partir de USD $149,00 PDSF
En stock

BROSSE RONDE 6" AVEC SOIES EN POLYPROPYLÈNE (3/8" NPT)

AC04500

À partir de USD $15,00 PDSF
En stock

BOUCLE (3/8" NPT)

AC04511

À partir de USD $10,00 PDSF
En stock

GANTS POUR POÊLE ET FOYER EN KEVLAR

AC07820

À partir de USD $24,00 PDSF
En stock

GANTS 19" POUR POÊLE ET FOYER AVEC FIL EN KEVLAR

AC07822

À partir de USD $39,00 PDSF
En stock

TAMPON DE NETTOYAGE À SEC

AC07824

À partir de USD $15,50 PDSF
En stock

NETTOYANT À VITRE POUR APPAREIL À BOIS (500 mL - 16.9 FL.OZ.)

AC07825

À partir de USD $8,50 PDSF
En stock

Appareils de mesure

Image
Code et description
Prix
Délai d'expédition

HUMIDIMÈTRE À AFFICHAGE NUMÉRIQUE

AC07835

Télécharger le manuel

À partir de USD $69,00 PDSF
En stock

Adaptateurs

Image
Code et description
Prix
Délai d'expédition

SYSTÈME D'ATTACHE POUR GAINE

AC02006

Télécharger le manuel

À partir de USD $85,00 PDSF
En stock

Allume-feux

Image
Code et description
Prix
Délai d'expédition

ALLUME-FEU EN GEL (1 L - 32 FL.OZ.)

AC02550

À partir de USD $12,00 PDSF
En stock

ALLUME-FEU EN SACHET

AC02597

À partir de USD $11,00 PDSF
En stock

ALLUME-FEU EN CUBE DE BOIS ET PARAFFINE

AC02599

À partir de USD $11,00 PDSF
En stock

ALLUME-FEU EN GEL (500 mL - 16 FL.OZ.)

AC04099

À partir de USD $7,75 PDSF
En stock

Spécifications / Manuel

Performance de l'appareil (1)

Type de combustible : Bûches de bois sec
Superficie de chauffage recommandée (pi. ca.) : () 500 - 1,700
Volume de la chambre de combustion (pi. cu.) : 1.5
Temps de combustion maximal : () 6 h
Puissance thermique maximale (bûches de bois sec) : (2) 65,000 BTU/h (19.0 kW)
Puissance thermique globale (min.à max.) : (2) (3) 11,900 BTU/h (3.5 kW) à 25,600 BTU/h (7.5 kW)
Rendement moyen global (piles EPA / sapin Douglas) : (3) 63.9 % (PCS) (4) 69.1 % (PCI) (5)
Rendement moyen global (bûches de bois sec) : (3) N.A. (PCS) (4) N.A. (PCI) (5)
Rendement optimal : (6) (7) 75 %
Taux moyen d'émission de particules : (8) 2.6 g/h
Taux moyen de CO : (9) 134.3 g/h

(1) Valeurs telles qu'obtenues en test, à l'exception de la superficie de chauffage recommandée, le volume de la chambre à combustion, le temps de combustion maximal et la puissance thermique maximale.

(2) La puissance thermique maximale (bûches de bois sec) tient compte d’une densité de chargement variant entre 15 lb/pi³ et 20 lb/pi³. Les autres données de performance sont basées sur une charge d'essai prescrite par la norme. La densité de chargement spécifiée varie entre 7 lb/pi³ et 12 lb/pi³. L’humidité varie entre 19% et 25%.

(3) Telle que mesurée selon CSA B415.1-10.

(4) Pouvoir Calorifique Supérieur du combustible.

(5) Pouvoir Calorifique Inférieur du combustible.

(6) Les performances sont basées sur une charge d'essai prescrite par la norme à 7 lb/pi³ et dont l’humidité varie entre 19% et 25%.

(7) Rendement optimal à un taux de combustion donné (PCI).

(8) Cet appareil est officiellement testé et certifié par un organisme indépendant.

(9) Monoxyde de carbone.

Caractéristiques générales

Longueur maximale des bûches 19''
Positionnement des bûches Sur la largeur
Diamètre de la cheminée 6"
Hauteur minimale de la cheminée (pieds) 15'
Matériel du coupe-feu C-Cast
Approuvé pour une installation dans une maison mobile Non
Poids à l'expédition 324 lb (147 kg)
Type de porte Simple, vitrée, avec cadre en acier
Type de vitre Verre céramique
Surface vitrée – dimensions (Largeur X Hauteur) 19'' X 7 7/8''
Système autonettoyant de la surface vitrée Oui
Dimension hors tout (Hauteur) 25 1/8''
Dimension hors tout (Largeur) 33 3/8''
Dimension hors tout (Profondeur) 17 3/4''
Ouverture de porte – dimension (Hauteur) 7 1/2''
Ouverture de porte - dimension (Largeur) 19''
Chambre de combustion – dimension (Hauteur) 10 1/8''
Chambre de combustion – dimension (Largeur) 20 1/2''
Chambre de combustion – dimension (Profondeur) 12 3/4''
Chambre de combustion recouverte de briques réfractaires assurant une meilleure diffusion de la chaleur Oui
Système d'air secondaire en acier inoxydable favorisant la combustion des gaz Oui
Sous-pattes filetées ajustables Oui
Épaisseur de l'acier – contour 3/16''
Épaisseur de l'acier – dessus 3/16''
Distance du centre de la buse au côté 13 7/8''
Distance du centre de la buse à l'arrière 2 1/4''
Âtre – ouverture minimale (Hauteur) 23 5/8''
Âtre – ouverture minimale (Largeur) 29''
Âtre – ouverture minimale (Profondeur) 14 1/2''
Âtre – ouverture minimale sans ventilateur (Hauteur) 20"
Âtre – ouverture minimale sans ventilateur (Largeur) 29"
Âtre – ouverture minimale sans ventilateur (Profondeur) 14 1/2"
Norme américaine (émissions) EPA Method 28
Norme canadienne (émissions) CSA B415.1-10
Norme américaine (sécurité) UL 1482
Norme canadienne (sécurité) ULC S628
Testé et listé selon les standards applicables Un laboratoire accrédité (CAN/É.-U.)
Garantie Limitée à vie
Dégagements aux matériaux combustibles*
(Données exprimées en pouces. 1 pouce = 25,4 mm)
Canada États-Unis
Dégagement – dessus (mesuré à partir de la plateforme sur laquelle l’appareil est déposé ou installé)** 84" 84"
Dégagement – protection minimum de plancher devant l'appareil 22" 22"

* Important : Les informations inscrites sur la plaque d'homologation de l'appareil ont toujours préséance sur les informations contenues dans tout autre média publié (manuels, catalogues, circulaires, revues et/ou sites web).

** Certains appareils ont été testés avec une hauteur de plafond réduite. Avant la mise en place de votre unité, consultez le manuel d'installation.

Soutien et pièces

Besoin d'une pièce de remplacement pour votre appareil?

Nous avons tout ce qu'il vous faut! Achetez-la en ligne ou auprès de votre détaillant.

Trouver une pièce de remplacement pour cet appareil

BESOIN D'AIDE ?
CONTACTEZ-NOUS !

1-418-908-8002
Lundi au vendredi
8h à 12h - 13h à 17h
(HNE)

Aie-je besoin d'un appareil certifié EPA ou CSAB415.1-10?

Il est important de bien connaître vos besoins. Si vous êtes à la recherche d'un appareil dans le but de vous procurer un chauffage d'ambiance occasionnel (quelques attisées par semaine, chauffage occasionnel au chalet ou au camp), ou encore vous recherchez seulement une mesure de sécurité en cas de panne de courant, il n'est pas absolument nécessaire d'investir des sommes supplémentaires à l'achat d'un appareil certifié EPA ou CSAB415.1-10. Cependant, si votre but est de chauffer au bois de façon régulière, les dollars additionnels investis dans un appareil certifié EPA ou CSAB415.1-10 constitueront un excellent investissement. De plus, il est important de mentionner que les appareils certifiés EPA ou CSAB415.1-10 émettent dans l'atmosphère une quantité de particules jusqu’à 90% inférieure aux appareils conventionnels. Le chauffage à bois avec un appareil certifié EPA ou CSAB415.1-10 représente donc une énergie à la fois propre et renouvelable. Ainsi, d'un point de vue strictement environnemental, les appareils certifiés sont fortement recommandés. En plus de réduire l'impact des émissions polluantes sur l'environnement, vous réaliserez une économie de combustible pouvant aller jusqu’à 30%.

ATTENTION : Si vous résidez aux États-Unis, en Colombie-Britannique, au Québec, en Ontario, en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick ou à Terre-Neuve, les appareils certifiés EPA ou CSAB415.1-10 sont obligatoires. Des exceptions existent, notamment pour les foyers à bois décoratifs ou les poêles de camp. Certaines municipalités peuvent également exiger que les appareils installés sur leur territoire soient conformes à la norme EPA ou CSAB415.1-10, et ce même si la province ne l’exige pas de façon générale. Veuillez également noter qu’au Canada, la norme CSAB415.1-10 est équivalente à la norme EPA. Un appareil conforme à cette norme est donc généralement conforme à la réglementation en vigueur.

Comment dois-je déterminer la grosseur de l'appareil dont j'ai besoin et où devrais-je l'installer?

Avant de répondre à cette question, il est primordial que vous connaissiez bien vos besoins. Certaines personnes se procurent un système de chauffage à bois afin d'agrémenter l'ambiance d'une pièce, plutôt que pour des besoins de chauffage. Il n'y a pas de mauvaise ou de bonne raison pour se procurer un appareil à bois. Si vous désirez simplement agrémenter l'ambiance de votre demeure, la majorité des appareils de petite ou de moyenne taille feront l'affaire. Choisissez le modèle que vous préférez et installez-le dans la pièce que vous occupez le plus souvent pour vos moments de détente. La chaleur d'un feu de bois et l'attrait des flammes contribueront à créer un environnement confortable et apaisant.

Si votre but premier est de vous chauffer, fiez-vous à la capacité de l'appareil selon sa fiche technique. Par exemple, si vous désirez chauffer une superficie de 800 pieds carrés sur un étage, vous devez acheter un appareil ayant une capacité d'au moins 800 pi. ca. Autant que possible, essayez d'installer votre système de chauffage à bois dans un lieu central.

Si vous devez chauffer plus d'un étage, gardez en tête que la chaleur monte. Ainsi, un appareil situé au sous-sol vous aidera à chauffer le rez-de-chaussée. Toutefois, l'inverse ne s'applique pas; un appareil situé au rez-de-chaussée ne chauffera pas le sous-sol. De plus, un espace comportant un grand nombre de divisions sera plus difficile à chauffer en raison de la complexité à répartir la chaleur de façon uniforme.

Si vous devez chauffer deux étages, calculez la superficie totale de l'étage inférieur (où l'appareil est installé). Additionnez ensuite 50% de la superficie de l'étage supérieur. Ainsi, si vous installez un système de chauffage à bois au sous-sol et que vous avez 800 pi. ca. par étage, il vous faudra un appareil d'une capacité d'au moins 1,200 pi. ca. (800 + 400 = 1,200 pi. ca.)

Enfin, si vous devez chauffer plus de deux étages, calculer la superficie totale de l'étage inférieur (où l'appareil est installé). Additionnez ensuite 50% de la superficie de l'étage mitoyen, et additionnez finalement 25% de l'étage supérieur. Ainsi, si vous installez un système de chauffage à bois au sous-sol et que vous avez 800 pi. ca. par étage, il vous faudra un appareil ayant une capacité d'au moins 1,400 pi. ca. (800 + 400 + 200 = 1400 pi. ca.). Visualisez la figure ci-dessous, laquelle illustre bien le calcul à effectuer.

N'OUBLIEZ PAS : Il s'agit d'un chauffage d'appoint, et non d'un système chauffage central. La pièce où l'appareil est situé, ou encore les pièces situées directement au-dessus de l'appareil auront toujours des températures plus élevées que les pièces plus éloignées. Si vous désirez obtenir une chaleur uniforme partout dans la maison, vous devez vous tourner vers un système de chauffage central, tel une fournaise à bois ou à la biomasse. Enfin, vous devez garder en tête que la grosseur de l'appareil qu'il vous faut peut varier en fonction du niveau d'isolation de votre maison, de l'exposition au vent, et de la fenestration. Laissez-vous donc toujours une marge de confort. Par exemple, si vous nécessitez un appareil d'une capacité minimum de 1,400 pi. ca., il serait prudent de vous procurer un appareil dont la capacité peut atteindre 1,600, voir même 1,800 pi. ca. Il y a trois principaux avantages à un appareil plus puissant: la capacité de chauffage accrue, la facilité de chargement avec des bûches plus longues ou plus grosses (dû au volume plus généreux de la chambre à combustion), et enfin, le prolongement du temps de combustion (dû à la capacité de chargement plus élevée).


 
La FIGURE ci-haut donne un exemple de la capacité minimum requise pour un appareil devant être installé au sous-sol d'une maison de trois étages, dont chaque plancher possède une superficie de 800 pieds carrés. Il est présumé que la maison est bien isolée et que l'air chaud peut monter aux étages supérieurs via une cage d'escalier ouverte et/ou des trappes de plancher. Dans l'exemple plus haut , une capacité d'au moins 1,400 pieds carrés est requise (800+400+200 = 1,400 pi. ca.).

Pourquoi l'efficacité selon les essais EPA diffère-t-elle de l’efficacité optimale publicisée?

EPA se rapporte à la norme CSAB415.1-10 pour le calcul de l’efficacité. L’efficacité rapportée selon directives de l’EPA consiste en une moyenne de quatre essais effectués à différents régimes, allant de la combustion lente (entrée d’air complètement fermée) à la combustion à haut régime (entrée d’air complètement ouverte). L’efficacité optimale que nous publions est l’efficacité obtenue selon les mêmes essais, mais lorsque l’appareil est opéré à bas régime seulement. Cette efficacité est plus représentative de la réalité d’une majorité d’utilisateurs dont les besoins de chauffage nécessitent de maximiser les temps de combustion.

Est-ce que mon appareil se qualifie en vertu du programme LEED?

Le Système d’évaluation Leadership in Energy and Environmental Design (LEED) encourage et accélère l’adoption internationale de la construction et du développement durable, par la création et l’implantation d’outils et de critères d’évaluation compris et acceptés universellement. LEED est un programme de certification par tierce partie et un point de référence international pour le design, la construction et l’opération des bâtiments durables à haute performance. Il fournit aux propriétaires et aux gérants des bâtiments les outils dont ils ont besoin pour avoir un impact immédiat et mesurable sur la performance de leurs bâtiments.

Le Conseil du Bâtiment durable du Canada (CBDCa) certifie les projets en fonction du total des points obtenus après des vérifications et un examen indépendant de la documentation soumise par les équipes de conception et de construction. Avec ses quatre niveaux de certification (certifié, argent, or, et platine), LEED est suffisamment souple pour tenir compte d'une vaste gamme de stratégies adaptées aux contraintes et aux objectifs des projets de bâtiments durables. Les systèmes d'évaluation LEED Canada sont une adaptation des systèmes LEED des É.-U. Green Building Council (USGBC), élaborée spécifiquement en fonction des climats, des pratiques de construction et des règlements canadiens. Ils sont adaptés au marché canadien par un processus qui implique les parties prenantes et les experts représentant les secteurs divers de l'industrie canadienne. Pour plus d’information, visitez le site web de LEED CANADA.

Les poêles, foyers et encastrables à bois ou à granules peuvent se qualifier en vertu du programme LEED et obtenir jusqu’à un point s’ils rencontrent les critères suivants :





Pourquoi mon appareil ne dégage-t-il pas assez de chaleur?

Causes possibles et solutions :

1- Le bois que vous utilisez est trop humide ou de mauvaise qualité.

Solution : Assurez-vous d'utiliser du bois sec. Le type de bois que vous utilisez joue un rôle important dans la performance de votre appareil. Le bois devrait avoir séché pendant approximativement un an avant d'être utilisé. De plus, il est préférable d'utiliser un bois dur, tel de l'érable, du chêne, du hêtre, du merisier ou du bouleau jaune. À volume égal, le bois dur produit plus de chaleur et procure une combustion plus complète. Il est important de noter que même si du bois est coupé depuis un an, deux ans ou même plus, il n'est pas nécessairement sec s'il a été entreposé dans de mauvaises conditions. Certaines conditions extrêmes peuvent même faire pourrir le bois au lieu de la faire sécher. Des pièces de bois fendues vont sécher plus rapidement. Le bois devrait être entreposé dans un endroit exempt d'herbe trop longue, placé de telle sorte que les vents dominants puissent circuler entre les bûches. Un espace d'air de 12 pouces devrait être laissé entre les cordes de bois, lesquelles devraient être placées dans un endroit le plus ensoleillé possible. Si le bois doit être entreposé à l'extérieur, le dessus des rangées de bois devrait être protégé de la pluie et des intempéries, mais non les côtés. Afin de mesurer le taux d’humidité de votre bois, procurez-vous un humidimètre. Le taux d’humidité du bois devrait idéalement être inférieur à 25%.

2- Le mécanisme de contrôle d'air est trop fermé.

Solution : Positionnez le contrôle d'air afin de maintenir la température du thermomètre de cheminée dans la zone confort (entre 250 °F et 475 °F). Veuillez noter que le contrôle d'air doit être fermé de façon graduelle. Vous devez avoir obtenu un bon fond de braise rouge et vos bûches doivent être complètement enflammées avant que vous puissiez fermer complètement le contrôle d'air.

3- Les morceaux de bois utilisés sont trop gros.

Solution : Utilisez des morceaux plus petits positionnés de façon à favoriser la circulation de l'air à travers les bûches. À quantité égale de bois, plusieurs petits morceaux produiront plus de chaleur que de grosses bûches. N'ajoutez de grosses bûches que lorsque vous aurez obtenu un fond de braise rouge et que l’appareil aura brûlé pendant au moins une heure. Les bûches dont le diamètre excède 6 pouces devraient être fendues.

4- Le tirage dans la cheminée est trop faible.

Solution #1 : Dans bien des cas, le manque de tirage est simplement dû au fait que votre cheminée n'est pas assez chaude. Démarrez votre appareil avec un feu court et vif, en laissant la porte entrouverte (toujours sous surveillance). En utilisant du petit bois sec, assurez-vous d'obtenir un fond de braise rouge avant d'ajouter des bûches de grosseur moyenne. Augmentez graduellement la grosseur des bûches. Fermez la porte de l'appareil lorsque la température indiquée sur votre thermomètre de cheminée aura atteint le haut de la zone de confort (environ 475 °F). Laissez le contrôle d'entrée d'air ouvert pendant une quinzaine de minutes. Fermez ensuite le contrôle d’air de façon graduelle. Veuillez noter que dans les minutes suivant l'allumage, il n'y a pas de danger à monter la température de votre cheminée aux alentours de 700 °F. Ceci peut même s'avérer souhaitable afin de bien démarrer votre appareil. Vous devez toutefois éviter de maintenir une température de cheminée supérieure à la zone de confort pendant plusieurs heures. Votre thermomètre de cheminée devrait être situé sur le tuyau d'évacuation, à environ 18 pouces au-dessus de l'appareil.

Solution #2 : Il se peut que votre appareil n'ait pas l'apport nécessaire en oxygène pour fonctionner normalement. Tout d'abord, assurez-vous que la pièce soit suffisamment grande et qu'elle soit toujours bien aérée lorsque l'appareil fonctionne. Ouvrez légèrement une fenêtre (environ 2 pouces) située près de l'appareil. Si ceci règle le problème, c'est que la maison est probablement très isolée, ou encore la pièce est trop petite ou en pression négative. Sans un apport d'oxygène additionnel, votre appareil ne pourra pas fonctionner de façon optimale.

Solution #3 : Il se peut que votre système d'évacuation soit trop court. Afin d'obtenir un tirage suffisant, votre système d'évacuation doit avoir un minimum de hauteur. De façon générale, une hauteur totale de 12 pieds (de l’appareil au chapeau extérieur de la cheminée) est le minimum requis pour procurer un tirage adéquat. Une hauteur de 15 pieds ou plus est idéale.

Solution #4 : Il se peut que votre système d'évacuation soit trop tortueux ou que la pente de certaines sections ne soit pas assez prononcée. Idéalement, votre système d'évacuation ne devrait pas comporter plus d'un coude de 90°. De plus, les sections horizontales devraient être le plus courtes possible et posséder une pente d'au moins ¼ de pouce par pied.

Solution #5 : Il se peut que votre cheminée soit surdimensionnée. Lorsque le diamètre de la cheminée est trop élevé, le volume d'air à réchauffer est beaucoup plus grand, ce qui peut vous empêcher d'atteindre un tirage adéquat. Les systèmes de combustions avancés (certifiées selon les normes EPA ou CSAB415.1) doivent généralement avoir un système d'évacuation dont le diamètre est de 6 pouces. Si votre système d'évacuation ne possède pas un diamètre de 6 pouces, une solution est l’insertion d’une gaine en acier inoxydable de 6 pouces de diamètre à l'intérieur de la cheminée existante.

Si vous avez vérifié les points mentionnés plus haut et que vous trouvez que votre appareil ne chauffe toujours pas assez, il est possible que vous en demandiez plus que ce que votre unité de chauffage peut offrir.

Les poêles, foyers ou encastrables sont des appareils de chauffage d'appoint. Il est normal que la chaleur ne soit pas distribuée de façon uniforme à travers la maison. Il fera toujours un peu plus froid dans les pièces fermées et plus éloignées, ou dans les pièces situées aux étages supérieurs. De plus, puisque la chaleur monte, il est normal qu'un appareil situé au rez-de-chaussée ne puisse pas chauffer votre sous-sol.

Solution 6: Il existe des moyens d'augmenter la circulation d'air entre les étages, par exemple, l'ajout de trappes de plancher. Si vous désirez chauffer le sous-sol et le rez-de-chaussée, assurez-vous que votre appareil est installé au sous-sol. La chaleur montante pourra ainsi réchauffer le rez-de-chaussée. S'il fait trop froid dans votre maison et que votre appareil fonctionne normalement, assurez-vous que la superficie de votre espace à chauffer ne dépasse pas la capacité de l'appareil, tel qu'indiqué sur sa fiche technique. Vous devez garder en tête que la capacité de l’appareil, comme indiqué sur sa fiche technique, suppose des conditions optimales. Les données techniques peuvent varier, en fonction de la qualité de l'isolation de votre maison, l'exposition au vent, la fenestration et la hauteur des plafonds. Si vous possédez déjà un appareil à capacité élevée et que l'appareil chauffe de façon normale, mais ne fournit pas, vous avez probablement besoin d'un système de chauffage central, telle une fournaise à air chaud.

Pourquoi le feu s'éteint-il lorsque je ferme la porte de chargement?

Causes possibles et solutions :

1- Le bois que vous utilisez est trop humide.

Solution : Assurez-vous d'utiliser du bois sec. Le type de bois que vous utilisez joue un rôle important dans la performance de votre appareil. Le bois devrait avoir séché pendant approximativement un an avant d'être utilisé. Il est important de noter que même si du bois est coupé depuis un an, deux ans ou même plus, il n'est pas nécessairement sec s'il a été entreposé dans de mauvaises conditions. Certaines conditions extrêmes peuvent même faire pourrir le bois au lieu de la faire sécher. Des pièces de bois fendues vont sécher plus rapidement. Le bois devrait être entreposé dans un endroit exempt d'herbe trop longue, placé de telle sorte que les vents dominants puissent circuler entre les bûches. Un espace d'air de 12 pouces devrait être laissé entre les cordes de bois, lesquelles devraient être placées dans un endroit le plus ensoleillé possible. Si le bois doit être entreposé à l'extérieur, le dessus des rangées de bois devrait être protégé de la pluie et des intempéries, mais non les côtés. Afin de mesurer le taux d’humidité de votre bois, procurez-vous un humidimètre. Le taux d’humidité du bois devrait idéalement être inférieur à 25%.

2- Le mécanisme de contrôle d'air est trop fermé ou a été fermé trop rapidement.

Solution : Positionnez le contrôle d'air afin de maintenir la température du thermomètre de cheminée dans la zone confort (entre 250 °F et 475 °F). Veuillez noter que le contrôle d'air doit être fermé de façon graduelle. Vous devez avoir obtenu un bon fond de braise rouge et vos bûches doivent être complètement enflammées avant que vous puissiez fermer complètement le contrôle d'air.

3- Les morceaux de bois utilisés sont trop gros.

Solution : Utilisez des morceaux plus petits, positionnés de façon à favoriser la circulation de l'air à travers les bûches. À quantité égale de bois, plusieurs petits morceaux produiront plus de chaleur et brûleront plus facilement que de grosses bûches. N'ajoutez de grosses bûches que lorsque vous aurez obtenu un fond de braise rouge et que l’appareil aura brûlé pendant au moins une heure. Les bûches dont le diamètre excède 6 pouces devraient être fendues.

4- Le tirage dans la cheminée est trop faible.

Solution #1 : Dans bien des cas, le manque de tirage est simplement dû au fait que votre cheminée n'est pas assez chaude. Démarrez votre appareil avec un feu court et vif, en laissant la porte entrouverte (toujours sous surveillance). En utilisant du petit bois sec, assurez-vous d'obtenir un fond de braise rouge avant d'ajouter des bûches de grosseur moyenne. Augmentez graduellement la grosseur des bûches. Fermez la porte de l'appareil lorsque la température indiquée sur votre thermomètre de cheminée aura atteint le haut de la zone de confort (environ 475 °F). Laissez le contrôle d'entrée d'air ouvert pendant une quinzaine de minutes. Fermez ensuite le contrôle d’air de façon graduelle. Veuillez noter que dans les minutes suivant l'allumage, il n'y a pas de danger à monter la température de votre cheminée aux alentours de 700 °F. Ceci peut même s'avérer souhaitable afin de bien démarrer votre appareil. Vous devez toutefois éviter de maintenir une température de cheminée supérieure à la zone de confort pendant plusieurs heures. Votre thermomètre de cheminée devrait être situé sur le tuyau d'évacuation, à environ 18 pouces au-dessus de l'appareil.

Solution #2 : Il se peut que votre appareil n'ait pas l'apport nécessaire en oxygène pour fonctionner normalement. Tout d'abord, assurez-vous que la pièce soit suffisamment grande et qu'elle soit toujours bien aérée lorsque l'appareil fonctionne. Ouvrez légèrement une fenêtre (environ 2 pouces) située près de l'appareil. Si ceci règle le problème, c'est que la maison est probablement très isolée, ou encore la pièce est trop petite ou en pression négative. Sans un apport d'oxygène additionnel, votre appareil ne pourra pas fonctionner de façon optimale.

Solution #3 : Il se peut que votre système d'évacuation soit trop court. Afin d'obtenir un tirage suffisant, votre système d'évacuation doit avoir un minimum de hauteur. De façon générale, une hauteur totale de 12 pieds (de l’appareil au chapeau extérieur de la cheminée) est le minimum requis pour procurer un tirage adéquat. Une hauteur de 15 pieds ou plus est idéale.

Solution #4 : Il se peut que votre système d'évacuation soit trop tortueux ou que la pente de certaines sections ne soit pas assez prononcée. Idéalement, votre système d'évacuation ne devrait pas comporter plus d'un coude de 90°. De plus, les sections horizontales devraient être le plus courtes possible et posséder une pente d'au moins ¼ de pouce par pied.

Solution #5 : Il se peut que votre cheminée soit surdimensionnée. Lorsque le diamètre de la cheminée est trop élevé, le volume d'air à réchauffer est beaucoup plus grand, ce qui peut vous empêcher d'atteindre un tirage adéquat. Les systèmes de combustions avancés (certifiées selon les normes EPA ou CSAB415.1-10) doivent généralement avoir un système d'évacuation dont le diamètre est de 6 pouces (152 mm). Si votre système d'évacuation ne possède pas un diamètre de 6 pouces, une solution est l’insertion d’une gaine en acier inoxydable de 6 pouces de diamètre à l'intérieur de la cheminée existante.


Pourquoi le BTU indiqué selon les essais EPA est-il plus faible que celui publicisé?

Vous remarquerez une différence entre le BTU de l'appareil tel selon les essais EPA et le BTU indiqué sur notre site web ou notre matériel publicitaire. Le BTU publicisé représente la valeur obtenue avec la charge de bois de corde maximale pouvant être insérée dans la chambre à combustion. Par contre, le BTU indiqué selon les essais EPA représente la puissance obtenue lors des tests d'émissions. La procédure d'essais EPA requiert l'utilisation d'une essence de bois particulière et le positionnement de la charge dans la chambre à combustion ne représente pas le volume maximal pouvant être utilisé avec du bois de corde. La charge EPA est typiquement beaucoup plus petite. Pour cette raison, la puissance rapportée selon les essais EPA est réduite. La puissance maximale de l'appareil devant être considérée par l'utilisateur est celle que nous publicisons pour le bois de corde sec.

Est-ce que mon encastrable peut fonctionner sans électricité?

Votre encastrable peut être utilisé en cas de panne électrique. Les encastrables sont construits de la même façon que les poêles à bois. La seule chose qui ne fonctionnera pas est le ventilateur. L’opération de l’encastrable sans le ventilateur n’endommagera pas l’appareil. Le désavantage est que vous ne bénéficierez pas de la circulation de chaleur que le ventilateur procure. Les encastrables ont tous des ventilateurs car une grande partie de leur chambre à combustion est insérée dans un foyer de maçonnerie. La chaleur ainsi dégagée ne se rend pas à la pièce comme elle le ferait dans le cas d’un poêle à bois. C’est pourquoi les encastrables ont un double caisson qui recouvre la partie arrière de leur chambre de combustion. La chaleur est emprisonnée dans ce caisson et est poussée vers la pièce à l’aide du ventilateur. Sans électricité, une plus faible quantité de chaleur radiante sera récupérée. La chaleur proviendra presque exclusivement de la vitre et de la façade de l’appareil. 

Puis-je installer mon encastrable dans un foyer zéro-dégagement?

Il est possible d’installer un encastrable à bois à l’intérieur d’un foyer préfabriqué zéro-dégagement. Cependant, il n’existe présentement aucun standard UL ou ULC spécifique à ce type de conversion. La première chose à vérifier est si le foyer préfabriqué zéro-dégagement est homologué (il doit être approuvé par un organisme de certification reconnu tel Omni ou Warnock Hersey). Il doit convenir aux combustibles solides et rien dans son manuel d’instructions ne doit spécifiquement interdire l’installation d’un encastrable à bois. En cas de doute, vérifiez auprès du manufacturier. L’installation du foyer zéro-dégagement doit d’abord être minutieusement inspectée par un professionnel afin qu’elle respecte les spécifications du manufacturier et qu’elle soit toujours conforme au code en vigueur. Le diamètre de la cheminée doit faire au moins 25 mm (1") de plus que la doublure continue en acier inoxydable (gaine) qui reliera la buse du conduit de fumée à l’extrémité supérieure de la cheminée.

 

Il est important de ne jamais enlever de pièces servant à isoler le foyer des matériaux combustibles. On ne peut enlever du foyer que les pièces facilement démontables comme les suivantes: composants du système de tirage, écrans, et portes. Ces pièces doivent être entreposées non loin et être disponibles pour être remontées au cas où on enlèverait l’encastrable. Le démontage de toute pièce qui rendrait le foyer impropre à l’utilisation de combustibles solides doit être signalé par l’installateur au moyen d’une étiquette indiquant que le foyer ne peut plus servir pour de tels combustibles jusqu’à ce que la ou les pièces soient remises en place et que le foyer retrouve l’état original qu’il avait lors de son homologation. De plus, toute sortie d’air, grille ou registre servant à créer une circulation d’air autour et en dehors du foyer ne doit jamais être enlevé.

Quel temps de combustion vais-je obtenir de mon appareil à bois?

 

Le temps de combustion que procure un appareil certifié EPA ou CSAB415.1-10 non catalytique dépend de plusieurs facteurs dont le plus important est la dimension de sa chambre à combustion. Les appareils à bois possédant une chambre à combustion de 2 pieds cubes et plus auront des temps de combustion intéressants. De 6 à 8 heures, constitue normalement le maximum que vous obtiendrez. Certaines compagnies peuvent publier des chiffres plus élevés, mais il faut être prudent, car le calcule du temps de combustion s’étend du moment où vous allumez l’appareil jusqu’au moment où ce dernier ne contient plus aucun combustible. Quelque soit le modèle ou la marque convoités, la puissance maximale sera obtenue sur approximativement 33% du cycle de combustion, donc environ 2 à 3 heures pour un appareil de grosseur moyenne. Il est donc plus réaliste de croire que vous aurez à recharger votre appareil toutes les 3 ou 4 heures afin d’obtenir le maximum de puissance lorsque vous êtes à la maison. Si vous ne rechargez pas l’appareil et le laissez brûler sa charge, la puissance produite diminuera de façon graduelle jusqu’à ce qu’il n’y ait plus vraiment de chaleur utile (nous appelons ça la « queue » du cycle de combustion). Cette « queue » vous procurera un rendement pour 4 à 5 heures additionnelles. Ainsi, si vous recherchez un temps de combustion de 6 à 8 heures, assurez-vous de choisir un appareil certifié EPA ou CSAB415.1-10 ayant une puissance d’au moins 60,000 BTU (puissance avec bois de corde sec). Les modèles avec cette capacité ont tous des chambres à combustion assez grandes. Si vous devez vous fier sur le bois comme source principale de chauffage et que votre résidence a plus de 2,000 pieds carrés, n’hésitez pas à vous procurer l’un de nos plus gros appareils (>85,000BTU). Ces modèles peuvent fournir un temps de combustion de 8 à 10 heures.

Pourquoi est-il avantageux d'installer un appareil encastrable dans un foyer de maçonnerie?

L'encastrable est similaire à un appareil autoportant, mais il est conçu de façon à être inséré dans l’âtre d’un foyer en maçonnerie existant. L'encastrable sert à transformer un foyer en maçonnerie en un appareil de chauffage plus efficace. Il consiste en une chambre de combustion dotée d’une enveloppe favorisant la distribution de la chaleur par convection naturelle ou mécanique à l'aide d'un ventilateur. L’air circule entre la chambre de combustion et l'enveloppe où il est chauffé avant de retourner dans la pièce par convection naturelle ou mécaniquement à l'aide d'un ventilateur. L’enveloppe extérieure permet de restituer à la pièce la plus grande partie de la chaleur plutôt que de l’emprisonner entre l'encastrable et la structure en maçonnerie. Une plaque décorative, communément appelée «façade» comble l’espace entre l'encastrable et l’ouverture du foyer en maçonnerie.

Le guide du chauffage au bois résidentiel

Pourquoi mon ventilateur d'encastrable à bois ne déplace-t-il pas beaucoup d'air?

Tous nos encastrables et leur ventilateur sont conçus pour se compléter. Le but est d'atteindre le meilleur transfert de chaleur possible. Nous voulons déplacer l'air autour de l'encastrable en refroidissant le moins possible la chambre à combustion de l'appareil, de sorte à maximiser son efficacité. Un ventilateur trop fort donnerait l'impression d'un meilleur pouvoir calorifique. Toutefois, en réalité, cela réduira l'efficacité de l'appareil. Un appareil chaud aura une combustion plus propre et un meilleur tirage. Ainsi, il vaut mieux avoir un déplacement d'air plus faible, mais très chaud. Il en va de même pour le capteur de chaleur branché sur certains appareils. Il vaut mieux que ce capteur active le ventilateur plus tard, lorsque l'encastrable est chaud, plutôt que de l'activer rapidement et refroidir trop vite l'unité durant sa période de démarrage.

Puis-je installer une gaine ayant un diamètre de 5 pouces ou 5.5 pouces?

Tous nos encastrables sont testés pour fonctionner de façon optimale sur une gaine de 6" de diamètre. Toutefois, il est adéquat d'installer une gaine de 5" ou 5.5" lorsque la cheminée de maçonnerie est trop étroite pour recevoir une gaine de 6" de diamètre. Sous certaines conditions, la probabilité d'un problème de tirage peut être augmentée, ce qui pourrait entraîner des retours de fumée et/ou une mauvaise combustion. Toutefois, de façon générale, la grande majorité des propriétaires de maison qui installent adéquatement une gaine de 5" ou 5.5" et qui utilisent de bonnes techniques de chauffage seront pleinement satisfaits de leur encastrable à bois.